Durée de la formation 3 années

1. C.A.T.P. (Certificat d’Aptitude Technique et Professionnelle)*
1 année d’enseignement scolaire de plein exercice et 2 années de formation en alternance entreprise / école sur base d’un contrat d’apprentissage en entreprise.

2. C.C.M. (Certificat de Capacité Manuelle)**
3 années de formation en alternance entreprise / école sur base d’un contrat d’apprentissage en entreprise.

Brevet de maîtrise

Possible après l’obtention du CATP et 3 années de pratique professionnelle dans la branche.

Domaine d’activités

La mission du peintre de véhicules automoteurs consiste à protéger, à embellir et à entretenir les surfaces des véhicules, d’outils de travail et autres ustensiles, moyennant des produits adéquats. Il effectue en outre des enduits de produits synthétiques. Les tâches principales du peintre de véhicules automoteurs consistent à préparer les surfaces, à les enduire de laque, à y appliquer le fond, à les polir et les vernir. A cette fin, il utilise des pinceaux, des brosses, des rouleaux, des spatules, des pulvérisateurs, des scies à guichet et des rectifieuses.

A part les tôles d’acier courantes, les métaux légers et notamment les matières synthétiques ont fait leur entrée dans le domaine des travaux de la carrosserie. La vaste panoplie de laques existantes et les possibilités de mélange ont largement contribué à la valorisation du métier. Des moyens techniques modernes permettent de réaliser exactement la nuance souhaitée, ce qui vaut particulièrement pour les véhicules plus anciens dont l’émail a pâli sous les influences du temps.

Conditions requises pour l’exercice du métier

Le sens des couleurs, de l’habileté manuelle, l’absence de daltonisme, l’insensibilité de la peau, le sens des formes, des talents artistiques et de la créativité.

* Suite à la réforme de la formation professionnelle, le « Certificat d’Aptitude Technique et Professionnelle sera remplacé à partir de l’année scolaire 2011 / 2012 par le « Diplôme d’Aptitude Professionnelle » (D.A.P.).
** Suite à la réforme de la formation professionnelle, le « Certificat de Capacité Manuelle » (C.C.M.) et le « Certificat d’Initiation Technique et Professionnelle » (C.I.T.P.) seront remplacés à partir de l’année scolaire 2011 / 2012 par le « Certficat de Capacité Professionnelle » (C.C.P.).

Source: Chambre des Métiers